Kinesitherapie, performance, kinesist Mechelen, kine, revalidatiecentrum, Sportkinetics.

Douleur du bas du dos

La lombalgie ou douleur du bas du dos est un terme général et cela inclus toutes les pathologies avec une douleur localisée dans ou autour de la colonne vertébrale. De tous les problèmes de dos, ce sont les lombaires les plus courantes pour la simple raison qu’ils sont plus chargés. Pour pouvoir atténuer cette charge, une bonne stabilité est nécessaire. On peut donc voir le bas du dos comme une zone stable. Pour garder la stabilité le plus haut possible la mobilité est plus réduite que dans les autres régions du dos. La mobilité doit venir d’autres régions et articulations, comme la hanche et le haut du dos. Une mobilité réduite dans cette région donnera plus de mobilité dans le bas du dos, une zone ou on ne bouge de préférence pas plus que possible ou trop loin. Dans ce dernier cas la charge augmentera ce qui peux causer des douleurs ou des complications.

Mal du bas du dos non spécifique:

Dans 85 à 90% des cas qui se présentent avec une douleur dans le bas du dos, il n’est pas possible de faire un diagnostic structurel. Le terme pour ce genre de problèmes est mal du bas du dos non spécifique. On peut voir ceux-ci comme une surcharge de certaines structures dans le dos, comme les articulations à facette (sensations de blocage) ou musculaire (sensations raide).

 

On distingue des douleurs aiguës et chroniques dans le bas du dos:

Une douleur aigue peut se produire après une période de surcharge (par exemple travailler dans le jardin ou vous êtes penché en avant pendant un certain temps) ou après une torsion soudaine ou un mouvement flexion-extension avec une douleur sévère qui s’en suit.

Une douleur chronique est la douleur qui reste présente pendant plus que 3 mois. Ce mal est généralement décrit comme une sensation raide le matin qui s’améliore pendant la journée mais qui augmente quand on est assis et/ou debout pendant une longue période. Les muscles qui sont responsables pour bouger et contrôler le bas du dos (les fessiers, lombaire carré, les muscles paraspinaux) sont dans ces cas souvent très tendus. Ils donnent une sensation de raideur douloureuse ce qui peux donner des problèmes pendant le sommeil. Les douleurs chroniques sont souvent vues en cas de dégénérescence des disques intervertébrales et les articulations à facette.

Les douleurs non spécifiques du bas du dos sont traitées conservativement. Après une visite chez votre médecin on peut commencer la rééducation qui consistera en premier lieu à réduire la douleur en utilisant la thérapie manuelle et des exercices concentrés sur la mobilisation du dos et les structures environnantes. Après on se concentre plus sur les exercices. Ceux-ci sont adaptés selon la présentation et les causes de vos problèmes. Comme cela on ne se concentre pas seulement sur le bas du dos, mais sur tout le corps.

Disque bombé ou hernie discale

 

Un disque intervertébral dans le dos est mieux décrit comme un coussin entre deux vertèbres qui absorbe les chocs. Celui-ci consiste d’un anneau gélatineux ou noyau pulpeux et autour de ce noyau un anneau de cartilage fibreux. Le noyau pulpeux a une structure plutôt gélatineuse tandis que l’anneau fibreux sert plutôt comme un anneau qui protège le noyau. Pendant les mouvements du dos, cette structure gélatineuse bougera avec. En cas de mouvements répétitifs avec une mauvaise posture ou de mouvements rapides avec une charge surélevée il est possible que le noyau pousse contre l’anneau ce qui provoque une protrusion. Dans ce cas on parle d’un disque bombé.

 

Dans certains cas plus avancés cette structure pousse si fort que l’anneau se déchire et que la structure gélatineuse est propulsée en dehors de l’anneau intervertébral. Cette structure, combiné avec l’inflammation causée par la propulsion peut donner une compression de la racine nerveuse avec une douleur lancinante dans la jambe comme suite. On voit souvent une diminution de la force musculaire et un changement de sensation au niveau de la peau.

Dans le cas d’un disque bombé ou d’une hernie discale on opte pour un traitement conservatif. Dans un, premier temps il est préférable de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant. Une IRM ou un scan CT peut être nécessaire pour donner un diagnostic définitif.

Après la visite chez votre médecin et avec le diagnostic, on regarde pendant les screening quels exercices sont nécessaires pour réduire votre douleur de mal au dos. Vous recevez aussi un programme d‘exercices ce qui réduit le risque de rechuter.

Sportkinetics Mechelen

Kinesitherapie & Sport Performance

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

+32 468 45 90 30